En chirurgie pré-implantaire dans la procédure de soulevés de sinus, les implants modulaires OsseoMatrix ont une topologie autobloquante. Ils s’organisent dans l’espace pour épouser l’anatomie et former une porosité interstitielle propice à la colonisation osseuse. Leur forme est étudiée pour contrôler leur positionnement et faciliter leur mise en place. Ils sont réalisés avec une formulation en phosphate de calcium (hydroxyhapatite ou phosphate tricalcique)

implant modulaire

Interposition d’implants modulaires autobloquants pour la chirugie pré-implantaire